You are currently viewing Intelligence collective et orientations diocésaines

Intelligence collective et orientations diocésaines

Intelligence collective et orientations diocésaines
Mercredi 5 octobre, chefs d’établissement, enseignants, membres des OGEC, représentants de tutelles, prêtres référents, personnels de la direction diocésaine se sont réunis pour répondre à 12 défis que l’Enseignement catholique Allier-Puy de Dôme devra relever dans les prochaines années.

Monseigneur KALIST et Monseigneur BEAUMONT étaient également présents pour prendre part aux différents échanges entre les participants. Monseigneur KALIST a ainsi introduit la journée en rappelant que « nous avions quelque chose à construire ensemble, avec de bonnes méthodes et [que] grâce à notre désir de servir du fond de nos cœurs nous devrions réussir ce projet. »
Monseigneur Beaumont a rappelé que nous étions tous réunis en synodalité pour avancer sur ce projet et pour continuer à annoncer et à porter les valeurs de l’Evangile qui nous inspirent dans notre mission éducative.

Le projet diocésain actuel fut promulgué en octobre 2014, il était désormais temps de le réinterroger.

Une équipe a ainsi fait le bilan de ce projet de 2014. Bien souvent, beaucoup nous ont fait part des différentes actions qu’ils menaient sans forcément avoir conscience qu’elles s’inscrivaient pleinement dans ce projet diocésain. Après une dernière étape lors des réunions de bassins sur les axes à privilégier pour les dix prochaines années, une centaine de personnes se sont retrouvées mercredi 5 octobre pour répondre à 12 défis que l’Enseignement catholique Allier-Puy de Dôme devra relever dans les prochaines années.

De ce travail, naitra, non plus un projet mais bien des orientations diocésaines qui respecteront le charisme des tutelles tout en créant une unité diocésaine qui nous permettra d’avancer avec des objectifs précis et concrets pour notre enseignement catholique interdiocésain.

Cette belle journée du 5 octobre 2022, a déjà marqué un premier tournant vers ses orientations puisque tous les participants, avec l’appui d’Yves-Armel Martin du Bureau Des Possibles, expert dans l’accompagnement des démarches collectives, ont eu à proposer des réponses aux 12 défis qui nous attendent et à décliner des solutions concrètes pouvant être mises en œuvre rapidement.

Au fil de la journée, 12 équipes accompagnées par un facilitateur ont ainsi défini 3 pistes d’action pour finalement n’en retenir qu’une qui réponde vraiment au défi. Chacun a ainsi rempli un poster détaillant toutes les étapes et moyens nécessaires à la bonne réalisation de cette action. Les échanges dans les groupes étaient riches de par la variété des profils et des responsabilités de chacun permettant ainsi un vrai travail d’intelligence collective.

La journée s’est terminée avec un forum pendant lequel les participants ont ainsi pu déambuler librement dans la salle pour découvrir les 12 actions proposées pour répondre à ce défi et les enrichir par leurs remarques.

Une journée riche en échanges, créativité et bien rythmée. Un vrai souffle de l’Esprit nous a accompagné tout au long de nos travaux.

À l’issue de cette journée, le Directeur diocésain a remercié l’ensemble des participants pour leur investissement et participation à cette journée. L’ensemble de ce travail collectif donne ainsi des pistes et des fiches actions possibles à relire, à valider avec les conseils épiscopaux de chacun des diocèses.