15 Mars, Fête de Sainte Louise de Marillac

15 Mars, Fête de Sainte Louise de Marillac

Un de nos établissements de Montluçon porte son nom : https://choisir-mon-ecole03.fr/les-etablissements/lycee-general-et-technologique-sainte-louise-de-marillac-montlucon/

Essayons aujourd’hui d’en apprendre plus sur cette Sainte.

Fille naturelle d’un grand seigneur, elle est élevée par les religieuses dominicaines de Poissy. En 1613, mariée à un simple bourgeois, elle devient Mademoiselle Le Gras. Son fils Michel lui donnera beaucoup de soucis. A 34 ans, elle se retrouve veuve. C’est alors qu’elle rencontre saint Vincent de Paul. Subjuguée par la charité contagieuse du prêtre, elle devient rapidement sa collaboratrice dans toutes ses actions charitables. En 1633, ils fondent ensemble la « Compagnie des Filles de la Charité« , appelée communément Sœurs de Saint Vincent de Paul. Louise, supérieure de la nouvelle communauté, oriente les sœurs vers tous les exclus de son temps : elle crée des petites écoles pour les fillettes pauvres; elle organise l’accueil et l’éducation des enfants trouvés; elle développe la visite à domicile pour les malades pauvres; elle envoie des sœurs auprès des galériens… Une passion l’habite: l’amour de l’homme créé à l’image de Dieu et racheté par le sang de son Fils unique. Comme Monsieur Vincent, elle mourra à la tâche. Son corps repose à Paris au 140 rue du Bac.
Elle a été béatifiée en 1920, canonisée par Pie XI en 1934; en 1960, Jean XXIII la déclare patronne de tous les travailleurs sociaux chrétiens.

 

Vidéo : https://tv.catholique.fr/foi-et-spiritualite/5350-chronique-des-saints-louise-de-marillac/

Lien vers la communauté : https://www.filles-de-la-charite.org/

 

Par leur service, dynamisé par leur devise
« La Charité de Jésus crucifié nous presse »,
les sœurs de la communauté couvrent un vaste champ d’activités
dans le domaine humanitaire et social,
tout en travaillant également pour la justice,
la paix et la solidarité.

Fermer le menu